7 idées d’entreprises dans l’alimentation pour passer entre les mailles de la COVID

image de mise en avant de l'article

En cette période de crise, je me sens très touchée quand je vois des restaurants mettre la clé sous la porte, faute de fréquentation, à cause de la crise sanitaire de la Covid-19.

Comme tu le sais, mes parents étaient restaurateurs et je ne peux m’empêcher de me projeter à la place de ces artisans.

Certains ferment définitivement, d’autres attendent de voir ce qu’il va se passer, les plus pugnaces tentent de maintenir la tête hors de l’eau, il y en a même qui réinventent le métier.

Dans tous les cas, la période est compliquée, la situation n’est pas normale et les rentrées d’argent en 2020 seront bien en dessous de ce qui était initialement attendu.

Bref, c’est la crise.

Leur modèle est tel qu’il est, difficile de le changer. Et malheureusement il permet difficilement d’absorber ce genre de crise. C’est un modèle qui ne permet pas de se reconfigurer suffisamment et rapidement pour palier à ce qui se passe en ce moment.

La réflexion c’est donc que (à moins de vouloir absolument ouvrir un resto) autant que possible il est nécessaire de choisir/se créer un modèle résilient dès le départ.

C’est-à-dire qui limite au max les risques de banqueroute :

  • capacité à ne pas être ébranlé par ce type de crise
  • marketing peu cher
  • peu d’investissement
  • permet de toucher beaucoup de monde (voire, tout le monde !)
  • lancement rapide

Facile à dire, mais au premier abord, pas si simple de trouver une idée d’entreprise dans l’alimentation auxquelles cela pourrait s’appliquer.

De même, tu peux être réticente à l’idée de ne pas distribuer ton produit/service par une voie « normale ». Mais dis-toi que ce qui était normal ne l’est plus. Nous vivons un virage sans précédent. Il y a un avant et un après 2020.

Les modes de consommations ont changé en quelques semaines et des modes de distributions, alors atypiques, se sont démocratisés. Et les nouvelles technologies peuvent aider à aller dans ce sens.

Là comme ça, pas facile d’imaginer une idée d’entreprise dans l’alimentation que tu pourrais rendre résilientes. Je vais donc partager avec toi 7 idées d’activités dans l’alimentation auxquelles des modèles résilients pourraient s’appliquer.

A noter que ce sont 7 idées parmi une INFINITE, tout comme il peut y avoir une infinité de modèles. Car chaque modèle, s’il est inspiré de ton introspection et des aspects de ta vie idéale, est unique pour chaque Food Entrepreneure !

Idée #1 : Ateliers cuisine, pâtisserie, œnologie, etc…

J’entends par là l’idée de transmettre tes connaissance à des particuliers, et de leur faire vivre une expérience.

Initiatives de mise en relation qui font d’autant plus sens que le confinement a tendance à isoler les consommateurs.

Là comme ça, ça peut paraître bizarre de créer un atelier alors que tout le monde est confiné. Détrompe-toi, la méthode dématérialisée est tout à fait possible et cela se fait trèèèès bien.

Cette semaine, j’ai même découvert un atelier de dégustation de vin. Comment ils font ? Ils envoient un colis avec les petites bouteilles que les clients vont déguster. Et l’atelier se déroule en visio. Malin !

Idée #2 : la mise en relation

Entre des professionnels ou de professionnels à consommateurs.

  • Intermédiaire pour de la livraison de paniers
  • Colis découvertes de produits typiques d’une région
  • Etc…

Idée #3 : de la prestation faite par des tiers

Je pense à des initiatives comme Meet My Mama ou Refugee Food Festival qui emploient des cuisinier-es issus de l’immigration. Ce sont là des prestations de restauration et de traiteur. Néanmoins, pourquoi pas y appliquer des services d’ateliers de cuisine par exemple ?

Idée #4 : des activités qui ne nécessitent pas de local ou pas en permanence…

… en tout cas, pas au démarrage. L’idée c’est de louer ponctuellement un local si c’est nécessaire, puis une fois que tu commences à avoir des clients régulièrement, le louer de manière permanente. L’idée est est fonctionner en mode Lean ( = faire les choses palier par palier).

Je pense à :

  • Photographie culinaire
  • Illustrations culinaires (ici pas besoin de local du tout !)
  • Conseiller/consultant culinaire
  • Ecriture de livres, etc…

Idée #5 : formation/cours en ligne

Je parle ici de formations professionnalisantes ou des préparations à des examens.

Pour ma part, j’ai préparé mon CAP Cuisine en mode e-learning, je n’ai jamais mis les pieds en école hôtelière et j’ai obtenu mon diplôme avec d’excellentes notes !

Idée #6 : consulting, mentorat, coaching

C’est mon job 😊 Je suis mentore et j’accompagne les femmes à trouver leur idée et créer leur entreprise dans les domaines de l’alimentation.

C’est sûr que faire ça en présentiel m’aurait plu mais pour limiter l’investissement, les coûts marketing et favoriser la rapidité de lancement ainsi que mon confort de vie, j’ai choisi un modèle dématérialisé pour démarrer.

Je l’ai fait pour ma 1ère activité, et j’ai choisi ce même modèle quand j’ai créé Food Entrepreneures. Et à aucun moment je n’ai eu à me soucier de la crise du coronavirus.

Idée #7 : des activités basées sur des consultations

Je pense à des prestations de soins : naturopathe, nutritionniste, etc…

Lors du 1er confinement, même les médecins ont accueilli leurs patients de manière dématérialisée pour limiter les contacts. 😉

Comme je l’ai dit ce ne sont que des exemples. Mon intention ici était surtout de te montrer que pour énoooormément d’activités il est possible d’y appliquer des modèles résilients.

Et encore une fois il y en a une infinité, comme il peut y avoir une infinité de business modèle (comme je l’ai dit dans mon dernier workshop, dont tu peux demander le replay ici).

Cela peut te paraître encore un peu étrange !

Il est possible que tu éprouves encore des difficultés à voir quelle idée d’entreprise dans l’alimentation à laquelle tu pourrais appliquer un modèle résilient. Ou alors peut-être que dans ton idée que tu as déjà, ou ton activité actuelle, tu ne vois pas comment tu pourrais faire.

Dans ce cas, je t’invite à réserver une séance-stratégie gratuite (seulement 5 créneaux par mois) durant laquelle nous ferons le point sur ta situation, puis je pourrais t’aider à établir un plan d’actions personnalisé en 3 points. C’est une occasion de verbaliser tes blocages et tes objectifs 😊

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Tu as envie de créer et développer ton activité dans un domaine de la food et de l'alimentation ?

Reçois chaque semaine mes conseils, des outils et du contenu inspirant pour avancer dans ton projet !

Mélanie Landais
Mélanie Landais

Je suis experte auprès des femmes en reconversion dans les métiers de l’alimentation, qui veulent créer et vivre d' une activité qui leur permette de croquer leur vie professionnelle à pleines dents

En savoir plus

Laisser un commentaire