Food Entrepreneure : Pourquoi il est vital de bien t’entourer

On entend souvent parler de la solitude de l’entrepreneur. En effet, à moins de t’être associée, généralement tu te lances seule.

Et tu es seule dans tes décisions, dans ta stratégie, seule créatrice de tes succès mais aussi seule à assumer les échecs.

Le problème lorsque tu es solo, c’est que tu n’as personne pour célébrer tes victoires, pour t’épauler en cas de chute, pour te conseiller quand tu es bloquée, pour te guider quand tu es perdue, pour t’expliquer quand tu ne comprends pas, pour t’apprendre quand tu ne sais pas, pour te tenir la main quand tu as peur. Or le monde de la Food est souvent vu/vécu comme extrêmement concurrentiel et tu as vraiment besoin de trouver du soutien.

D’où l’importance de bien t’entourer dès le départ (et il n’est jamais trop tard 😉 ).

Quand je parle de t’entourer, c’est de le faire avec les personnes qui vont pouvoir t’aider à répondre à tous tes besoins. Ca peut être :

  • tes proches pour te soutenir moralement
  • des collègues entrepreneur-es pour le soutien, le partage d’expérience et les conseils
  • des prestataires et des experts pour t’aider sur ce en quoi tu n’es pas experte
  • des formateurs pour te faire monter en compétences
  • des coach, des accompagnants, pour ton développement personnel et celui de ton entreprise
  • etc…

On a toujours l’impression que c’est facile, qu’on peut entreprendre seule, comme ça, juste en faisant des recherches sur internet, en empilant une à une les stratégies trouvées sur des blogs, sans cap ni objectif précis. Or entreprendre c’est sérieux (c’est quand même ta source de revenus) et c’est difficilement envisageable de te dire que ta stratégie peut reposer uniquement sur des articles de blog ou des tutos sur Youtube…

Et il est donc vital de savoir bien t’entourer lorsque tu es entrepreneure food. Voici donc 3 bonnes raisons de le faire ! 😉

Bonne raison #1 : Ne pas être seule

Tout simplement.

Rester seule c’est être seule avec tes victoires mais aussi face à tes problèmes, tes questionnements, ton ennui, avec cette impression d’être déconnectée du monde. Etre entrepreneure c’est un état d’esprit particulier qui peut te donner l’impression d’être « à côté de la plaque » par rapport à ton entourage qui est salarié.

Tu entreprends pour prendre ta liberté, pour être libre de tes choix, certes. Mais tu n’as pas non plus envie d’être isolée au fond de ta grotte. Tu as quand même envie d’échanger sur ton activité, sur tes réussites, de partager des anecdotes, être à l’aise pour le faire, etc… comme à la machine à café au bon vieux temps !

Pour cela, intègre des réseaux d’entrepreneur-es, des clubs, des groupes Facebook, payants ou non. Peu importe, là où tu te sens bien ! Entreprendre seule c’est bien mais il est nécessaire de continuer à tisser des liens sociaux 😊

Bonne raison #2 : Pour gagner du temps… et de l’argent

Une erreur qu’on commet systématiquement, c’est de vouloir faire seule. Pour économiser de l’argent.

Je prends souvent l’exemple du site internet. Typique.

La nécessité de demander à un professionnel peut sembler sans intérêt : « Tout le monde arrive à faire un site aujourd’hui avec des tutos sur le net. »

Oui, un site perso pour partager tes passions, tes hobbies, la vie de ton chat. Mais un site professionnel demande un minimum de rigueur. Car c’est ta VITRINE.

Par conséquent, celui-ci a besoin d’être bien paramétré, optimisé et sécurisé pour être bien référencé sur les moteurs de recherches et pour offrir à ton prospect une expérience agréable.

Et comme ce n’est pas du tout ton métier, tu vas y passer des mois et de la sueur, pleinement focus sur la création de ton site… avec un résultat pas forcément à la hauteur.

Parce que, tu n’es clairement pas dans ta zone d’expertise. (Sinon tu serais devenue conceptrice de sites web plutôt qu’entrepreneure food)

Alors qu’un pro pourrait te le faire en quelques semaines, tous ces mois que tu vas passer concentrée sur ton site ne te permettent pas d’être pleinement dédiée à ta recherche de clients potentiels…. Pour te retrouver à la fin tellement lessivée que tu n’auras même plus le courage d’aller à leur rencontre !

Or quand tu démarres, il est vital de commencer à rentrer quelques clients pour amorcer la pompe : pour t’encourager, faire un peu de trésorerie, acquérir de l’expérience et te permettre d’améliorer en conséquence tes produits/services (= pouvoir ensuite augmenter tes tarifs et derrière tes revenus. C’est un cercle vertueux)

Ce temps que tu perds à faire quelque chose qui n’est pas dans ton domaine expertise c’est du temps que tu perds à ne pas faire de chiffre d’affaire. Et tu te mords la queue.

Sous couvert de vouloir économiser de l’argent, tu finis quand même par en perdre parce que tu es trop occupée ailleurs pour pouvoir en générer.

Pour ma part, une webdesigner s’est chargée de la conception de mon site. Il a été construit en 1 mois, paramétré et sécurisé, clés en main et il fait « pro ».

Et c’est pendant ce même mois, que j’ai décroché mes premiers clients, alors que le site n’était pas encore en ligne : parce que j’ai pu me concentrer pleinement dans mon marketing et dans ma recherche de clients.

Remarque :

C’est souvent la peur qui te pousse à faire des choses qui t’empêchent de te « confronter » à tes clients et prospects, de concrétiser les choses. C’est quand tu te caches derrière des tâches qui ne sont pas forcément de ton ressort : « je bidouille mon site comme ça je ne rentre pas dans ma zone d’expertise qui me fait peur ».

D’une manière générale, entoure-toi de personnes qui sont expertes, qui savent comment faire sur des problématiques bien précises sur lesquelles tu n’excelles pas : webdesigner, coach, accompagnant, comptable, etc…

Bonne raison #3 : économiser ton énergie et entretenir ta motivation

Lorsque tu perds du temps à faire des choses sans savoir où tu vas, sans résultats, tu finis par t’épuiser et par te décourager. C’est là que tu commences à dire :

  • « J’en ai marre »
  • « J’ai fait tous ces efforts et ça n’a rien donné »
  • « J’ai l’impression que tout ça n’a servi à rien »
  • Etc…

C’est souvent à ce moment-là que se pointe l’envie de jeter l’éponge !

En étant entourée par des collègues entrepreneur-es qui ont vécu la même chose que toi, ou par un accompagnant, un coach, tu pourras déposer tes peurs et tes frustrations, bénéficier de leur retour d’expériences, de leurs conseils, de leur méthode et de leur soutien pour continuer à avancer, voire à trouver de nouvelles idées. Bref, de la ressource pour trouver le recul et l’énergie nécessaire pour essayer de nouvelles choses et te renouveler.

Ces partages peuvent également t’aider à anticiper des obstacles ou t’éviter de tomber dans certains pièges = gain de temps + efficacité maximum !

De même, être entourée va justement t’aider à surmonter tes peurs et à te mettre en action. Quoi de pire que de rester toute seule avec tes peurs ?

Peur de lancer un nouveau produit, syndrome de l’imposteur, sentiment d’illégitimité. Il en faut parfois peu pour retourner te réfugier à triturer ton site internet au lieu d’aller à la rencontre de tes futurs clients ! 😉

Alors pour résumer : lorsque tu entreprends, entoure-toi de personnes qui peuvent t’apporter ce que tu n’as pas.

Tu es bloquée dans ton activité, tu te sens perdue, tu as besoin de conseils pour créer ou développer ton activité dans l’alimentation ? N’hésite pas à réserver ta séance gratuite. Nous ferons le point sur ta situation et nous établirons ensemble ton plan d’action en 3 étapes !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Tu as envie de créer et développer ton activité dans un domaine de la food et de l'alimentation ?

Reçois chaque semaine mes conseils, des outils et du contenu inspirant pour avancer dans ton projet !

Mélanie Landais
Mélanie Landais

Je suis experte auprès des femmes en reconversion dans les métiers de l’alimentation, qui veulent créer et vivre d' une activité qui leur permette de croquer leur vie professionnelle à pleines dents

En savoir plus

Laisser un commentaire