Food Entrepreneure : pourquoi avoir des concurrents est une opportunité ?

 

Ca t’es déjà arrivé : tu trouves une idée, tu la sens bien et bim tu te rends compte que d’autres l’ont déjà « prise ». Résultat : tu laisses tomber ton idée.

Ou alors de te déconfire au fur et à mesure que tu découvres que de plus en plus de personnes font la même chose que toi… Résultat : tu as envie d’abandonner ton activité parce que tu as l’impression que tu vas être noyée au milieu de toute cette concurrence.

Avoir des « concurrents », ça donne l’impression d’être sur une piste de course et qu’un seul (le meilleur) pourra gagner. Et je mets des guillemets car tu vas le constater, en fait, il n’y a pas vraiment de « concurrents ».

La peur de la concurrence, c’est l’une des choses qui peut le plus freiner à te lancer ou à développer ton business. Et une fois lancée, ça peut être exaspérant de constater que plein de gens font « pareil ».

 

Or, personne ne fait pareil que toi.
Et avoir des « concurrents » c’est une source incroyable d’opportunités !

 

Tu peux te démarquer

Déjà en amont, ce problème de concurrence peut être facilement balayé si tu as bien identifié ta niche (j’en parle dans un précédent article).

L’exemple parfait de la niche, c’est celui de Les Belles Envies, fondée par la pâtissière Alixe Bornon. Les créations incroyablement gourmandes d’Alixe Bornon, diabétique elle-même, sont destinées aux personnes atteintes de la même pathologie, qui ont la nécessité de faire attention à consommer des produits à index glycémique bas mais qui ne veulent pas sacrifier la gourmandise. Sa clientèle est très ciblée et très peu de pâtissiers font ce qu’elle fait. Elle est vue comme une experte dans ce secteur.

 

Avantage #1 : la concurrence « éduque » le marché

C’est ce qui te permet de ne pas arriver sur un marché dit « immature » où le client ne saurait pas à quoi sert ton produit ou ce qu’il pourrait lui apporter. Vous contribuez ENSEMBLE à sensibiliser les prospects à votre expertise, à vos services ou produits.

Cette concurrence va contribuer également à faire rentrer dans les « habitudes » ton produit, ton service ou ton mode de distribution, et donc de te faciliter la tâche pour le vendre. Tu n’auras pas à « convaincre » de ce que peut apporter ton produit.

Alors que ce n’était pas si commun, les ateliers de cuisine et de pâtisserie ont explosé sur le marché durant ces 20 dernières années. Aujourd’hui il y en a pour tout le monde et de tout type. Au point même que le marché peut sembler saturé. Si c’est ton métier, pour tirer ton épingle du jeu il faudra faire preuve de créativité pour te démarquer. Ce qui m’amène au point suivant.

 

Avantage #2 : Te pousser à développer ta créativité

Quand tout le monde semble faire la même chose que toi, c’est une belle opportunité pour développer ta créativité, pour te démarquer des autres qui font tous pareil, pour enrichir ton offre. Quoi de plus excitant qu’être à la tête de ton activité et d’être amenée à innover ?

En 2020, la crise du Covid-19 en aura poussé des entrepreneurs de la Food à rivaliser en ingéniosité, notamment sur leur mode de distribution.

Pour reprendre l’exemple des ateliers de cuisine, beaucoup ont saisi l’opportunité pour dématérialiser leur offre… avec un succès fou !

Dans ce cas présent, on va dire que la crise de 2020 aura fait le boulot d’éduquer le marché à de nouvelles manières de consommer.

Même les cours de dégustation de vins s’y sont mis à fond les ballons !

 

Avantage #3 : Tu n’es pas seule

Et ne pas être seule signifie qu’il y a des opportunités de collaborations et de partenariats pour augmenter ta visibilité, mais aussi des partages d’expériences, d’inspirations… C’est également une grande source de soutien !

On n’y pense pas assez mais ça peut te permettre de grandir, toi, dans ton métier et dans ton activité.

Alors il n’y a plus à hésiter : réseaute avec tes « concurrents » !

 

Ce que tu dois garder en tête

C’est que ton client te choisit toi pour ce que tu es, pour ta singularité, pour ta personnalité, pour qui tu es, pour ton parcours. Personne ne peut te copier !

 

Si ça te perturbe quand même d’avoir des « concurrents »

Cherche ce qu’il y a de positif dans ce qu’ils font, dans la manière dont ils l’incarnent, mets le doigt sur ce qui t’inspire chez eux (ou ne t’inspire pas du tout = tes points différenciants par rapport à eux).

Et si vraiment, ça te prend trop la tête, te crée plus de soucis que d’opportunités : COUPE TOUT !

Ne va plus voir ce qu’ils font et recentre-toi sur TOI :

  • Ce que tu fais.
  • Pourquoi tu le fais.
  • Ta singularité.

Mais recentre-toi aussi sur ton client idéal :

  • Ses besoins.
  • Ses envies.
  • Ce que tu as envie de lui apporter.
  • Ce que tu peux lui apporter.

 

J’espère que cet article t’aura aidée à voir les choses sous un autre angle et à prendre conscience qu’il n’y a pas vraiment de « concurrents », et surtout que cela ne constitue pas un point de blocage à te lancer ou à continuer à développer ton entreprise dans la Food !

Si tu n’es pas sûre de ton positionnement, de ton offre ou de ta stratégie, n’hésite pas à réserver ta séance offerte (5 places par mois). Je t’aiderai à faire le point sur ta situation et à élaborer ton plan d’actions en 3 points 😉

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Tu as envie de créer et développer ton activité dans un domaine de la food et de l'alimentation ?

Reçois chaque semaine mes conseils, des outils et du contenu inspirant pour avancer dans ton projet !

Mélanie Landais
Mélanie Landais

Je suis experte auprès des femmes en reconversion dans les métiers de l’alimentation, qui veulent créer et vivre d' une activité qui leur permette de croquer leur vie professionnelle à pleines dents

En savoir plus

Laisser un commentaire